Contactez-nous !

Vendanges 2015Vendanges 2015

Les estimations projettent une production à 46,5 millions d’hl, en retrait de 1 % par rapport à 2014, mais en hausse de 2% par rapport à la moyenne quinquennale. A peine publiée, l’estimation a été mise en doute par les responsables professionnels à travers Jérôme Despey, président du Conseil spécialisé de FranceAgriMer, estimant la vendange à 46 millions d’hl. La sécheresse de l’été est la cause principale du recul de la production.

Les régions de l’Est ont particulièrement souffert, provoquant un recul de la vendange. Les statistiques officielles prévoient un recul de 11% (par rapport à 2014) de la production en Bourgogne et Beaujolais à 2,2 millions d’hl. Pour les professionnels, la vendange serait attendue en réalité à -20%.

L’Alsace est également touchée par le manque d’eau. Pour Agreste, la récolte devrait s’établir à 1 million d’hl, en recul de 2%. « Les estimations des professionnels prévoient 60000 hl de moins, soit 940 000 hl » rapporte Jérôme Despey.

Selon les statistiques officielles, le vignoble champenois connaîtrait un recul de 11% de la récolte à 2,6 millions d'hl par rapport à 2014 (-2% par rapport à la moyenne quinquennale).

Le Languedoc-Roussillon récolterait 13,5 millions d’hl en hausse de 6% par rapport à 2014, selon Agreste. Les professionnels s’attendent à vendanger 13,2 millions d’h.

Le vignoble charentais devrait récolter 8 millions d’hl, en recul de 6% par rapport à 2014 (-4% par rapport à la moyenne quinquennale, estimations Agreste). Dans le Sud-Est, 5,7 millions d’hl devraient être produits selon les estimations officielles, en recul de 7% par rapport au millésime 2014 qui avait été particulièrement généreux. La région bordelaise pourrait vendanger 5,6 millions d'hl, en léger retrait de 1%.

Enfin, le vignoble ligérien récolterait 2,7 millions d'hl, stable par rapport à 2014, et le vignoble du Sud-Ouest progresserait de 4% à 3,5 millions d'hl.

 

Source : Vitisphère 24/08/2015

Agreste : http://www.agreste.agriculture.gouv.fr/conjoncture/viticulture/

 

Retour à la liste des actualités

 

 

Vous avez un projet ? Contactez-nous !